Quelle météo pour voler?

Tentons ici une synthèse des conditions météo requises pour effectuer un vol de loisir aérien. Tout d’abord, la décision d’effectuer ou d’annuler un vol est une prérogative du commandant de bord « seul maitre après Dieu » comme dit l’expression.
Pour sa décision ultime, il se base sur l’observation de la météo du moment et sa tendance possible dans l’heure qui suit (metar). Il recoupe aussi cette information avec la prévision aéronautique effectuée sur la période (taf) et sur une carte des vents en altitude.

Pour des raisons commerciales, il s’efforcera toutefois de faire un pronostique le matin ou la veille du vol. Il se basera pour cela sur les prévisions météorologiques publiées par les stations météo au grand maximum 30 heures avant la fin du vol prévu (taf)
Des prévisions plus longues existent naturellement mais qui n’ont pas de valeur juridique en aéronautique. Elles pourront êtres utilisée à titre indicatif pour vous donner une tendance mais ne  pourront servir d’aide à la décision ultime du pilote.

Les principaux paramètres disponibles dans les bulletins météo aéronautiques sont : le vent, la visibilité, la nébulosité (nuages), la température et le point de rosé, la pression et les précipitations.

C’est l’interprétation de ces paramètres qui va permettre de savoir si le vol peut avoir lieu ou nom, en particulier pour évaluer d’autres facteurs indirectes  importants comme le niveau de turbulence, la présence d’ascendances ou le confort du vol.

La visibilité minimum est fonction de l’espace aérien et du type d’appareil mais la règle générale est qu’il faut toujours pouvoir « voir et éviter » les autres aéronefs. Commercialement, il faut aussi permettre au passager de voir suffisamment bien le paysage.

Notez que certains paramètres comme le vent, la pression et la température du jour pourront influer sur les performances et donc sur le poids maximum. Les nuages bas sont limitatifs pour toutes les activités.

L’état de la piste (ou de la course d’élan pour les parapente et le delta) est évidemment un paramètre primordiale. Une piste en herbe boueuse peut entrainer la fermeture du terrain et l’annulation de tous les vols. Une course d’élan parapente ou Delta couverte de neige (non damée) empêche également tout décollage.

Pour plus d’informations vous pouvez aussi lire les réponses aux questions fréquentes de notre site baptemedelair.fr (faqs)

En vous souhaitant de bons vols

Baptemedelair

logo email

Une réflexion au sujet de « Quelle météo pour voler? »

  1. Je pense que d en savoir beaucoup sur le matos est une chose mais il faut aussi savoir reconnaitre le moment ideal pour aller voler . savoir lire la meteo ne se resume pas a regarder les infos de la veille pour le lendemain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *