Tout savoir sur les vols d’initiation au pilotage

De nombreux clients souhaitant offrir un vol d’initiation au pilotage en bon cadeau se questionnent sur le déroulement d’une séance. Leur bénéficiaire pourra-t-il vraiment piloter ? où sera-t-il assis ? Doit-il avoir des connaissances ? Quel sera le temps de vol ? Que vont-ils survoler ? Sont-ils assurés ? Y-a-t-il des limitations d’âge et de poids ? Peuvent-ils voler avec un passager ? Que va-t-on leur apprendre ? Etc..

Nous avons pensé qu’une série d’articles sur le sujet serait bien utile. Nous commencerons par ces 3 premières questions essentielles :

Le passager pilote-t-il vraiment ?

Oui, tout à fait, c’est même le but de la séance. Il pilote donc pendant la majeure partie du vol grâce à la présence de doubles commandes et d’un commandant de bord instructeur.

Faut-il avoir le cerveau et les connaissances d’un spationaute pour piloter ?

Non, bien sûr… L’aviation de loisirs se veut accessible au plus grand nombre. En cela, elle s’apparente à d’autres activités de loisir comme le karting ou la voile. Et même si le brevet de pilote privé requiert un peu de dextérité manuelle et un profil plutôt analytique et rigoureux, le vol d’initiation au pilotage ne nécessite ni aptitude ni connaissance particulière. Un briefing est toujours prévu avant le vol pour transmettre les informations nécessaires. Ces explications initiales sont souvent données dans la salle de cours des pilotes. Elles permettent aussi  au moniteur de vous mettre à l’aise et de sonder vos attentes.

La séance est-elle « difficile » ?

Non, le but est que vous repartiez avec le sourire. Mais une variation est possible en fonction de vos attentes. En fait il y a un tronc commun, qui est le vol avec ses différentes phases. Ensuite il y a la manière dont on va vous impliquer dans le vol, et là une adaptation à vos attentes pourra être faite. Votre pilote sait que bon nombre d’entre vous souhaitez une approche ludique du vol. Et si vous n’avez aucune intention de poursuivre avec une formation de pilote, il n’est pas forcément nécessaire d’aborder la séance avec la même méthode. Tout l’art de votre moniteur consistera donc à vous procurer un bon niveau de satisfaction immédiate tout en vous montrant une image suffisamment réaliste – et bien sûr parfaitement sécuritaire – de l’activité.

A la semaine prochaine pour la suite :)

L’équipe Baptemedelair

logo email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *